Projets scientifiques

 

L'hippocampe est un animal étrange, rare et encore mal connu.

 

APSH33 réalise des suivis périodiques des syngnathidés afin d'en apprendre plus sur leurs moeurs et ainsi mieux les protéger.

 

Des comptages précis tout au long de l'année permettront de mettre en évidence des migrations saisonnières, des lieux de reproduction ou encore une répartition géographique par espèce.

 

Le suivi de leur habitat, les herbiers de zostères, doit absolument compléter ces études.

 

L'hippocampe est en outre un bio-indicateur et témoigne de la bonne qualité d'un milieu. C'est pourquoi nous devons préserver cette espèce dans un souci environnemental.