Les zostères

 

Le bassin d'Arcachon est le plus grand herbier à zostères d'Europe.

Les zostères ne sont pas des algues,

ce sont des plantes à fleurs mais qui vivent dans l'eau.

C'est l'équivalent de la posidonie qui peuple la mer Méditerranée.

Elles sont donc fixées au sol par un réseau de rhizomes ramifiés

et présentent des feuilles en forme de ruban de taille variable selon l'espèce.

 

 

 2 espèces de zostères poussent dans la baie :

 

La zostère marine

 - La zostère marine (Zostera marina) vit uniquement en-dessous de la zone de balancement des marées, elle est ainsi tout le temps immergée. Ses feuilles mesurent généralement entre 60 et 80 cm de long pour 1 à 1,5 cm de large. Pour capter suffisamment de lumière pour la photosynthèse, elle dépasse rarement 10 m de profondeur.

La zostère naine

- La zostère naine (Zostera noltii) vit dans la zone de balancement des marées et est émergée à chaque marée basse. On la retrouve principalement dans le fond du bassin, sur des estrans vaseux. Ses feuilles sont beaucoup plus petites que la zostère marine : entre 10 et 20 cm de long et très étroites (1 à 2 mm de large).

 

Ces zostères représentent un habitat essentiel pour de nombreuses espèces

et notamment des juvéniles qui s'abritent dans les herbiers.

On ne connait pas encore bien le degré de relation entre les zostères et les syngnathidés

mais les hippocampes mouchetés et certaines espèces de syngnathes vivent en grande majorité dans ou à proximité des herbiers.

C'est pourquoi leur étude concerne directement les projets d'APSH33.